La pratique du ski alpin se voulant compromise à cause de la fermeture des remontées mécaniques, on a tenu à vous partager nos conseils pour quand même profiter de la sensation de glisse !

 

Le ski de randonnée


Loin des remontées mécaniques, le ski de randonnée est prisé pour la découverte des endroits enneigés les plus sauvages, en toute autonomie. A travers la montagne, dans des endroits isolés et non damés, la montée se fait grâce à des « peaux de phoques » fixées sous les skis pour empêcher le recul. Le talon est libéré de la fixation pour la montée. A la descente, il suffit d’enlever les peaux et les talons se bloquent sur la fixation, comme en ski alpin.


Le ski de randonnée permet d’évoluer à travers les sommets, comme une randonnée en été mais avec de la neige en plus et en hors-piste, donc dans un milieu non préparé et non sécurisé. C’est une activité qui nécessite d’avoir déjà de bonnes bases en ski alpin ainsi qu’un minimum d’endurance. Il est également indispensable d’avoir de bonnes connaissances techniques, d’avoir étudié au préalable le terrain et la météo et d’avoir l’équipement nécessaire (DVA, pelle, sonde).


Cependant n’ayez crainte, le ski de randonnée est tout à fait accessible, quelle que soit votre condition physique et votre aisance à dévaler les pistes ! En effet, de nombreuses stations aménagent désormais des itinéraires balisés et sécurisés pour vous permettre de vous entraîner en douceur et de redescendre sur les pistes ! N’hésitez pas à solliciter les moniteurs diplômés des stations qui se feront un plaisir de vous accompagner et de vous dévoiler tous les secrets de la pratique… avec bien souvent une récompense gourmande à la fin de la séance !

 

Le ski de fond


Moins prisé que le ski alpin et pourtant tout aussi bénéfique, le ski de fond pourrait être un moyen pour vous de redécouvrir la glisse cet hiver ! Très accessible, il est possible de choisir entre deux techniques de pratique : l’alternatif, qui consiste à avancer dans deux traces parallèles et le skating où le mouvement des jambes correspond à un pas de patineur, comme au roller.


Quel que soit le style que l’on choisit, le ski de fond présente de multiples avantages. Tout d’abord, il est possible de pratiquer rapidement de manière autonome. Après avoir suivi quelques cours avec un moniteur pour s’imprégner de la technique, vous n’aurez plus qu’à vous élancer par vous-même !


C’est aussi un sport très complet qui sollicite l’ensemble du corps et qui présente de multiples bénéfices pour la santé : il favorise la circulation sanguine, il tonifie et muscle, il fait travailler la coordination et l’équilibre, et il améliore la capacité cardiaque ! Croyez-nous, après ça vous n’aurez même plus besoin de retourner à la salle de sport…


En plus d’agir sur le physique, le ski de fond est idéal pour la santé mentale. C’est l’opportunité de se reconnecter à la nature, de profiter du calme qui vous entoure, d’apprécier la satisfaction de l’effort fourni… Eprouver la sensation de glisse tout en profitant des paysages est le meilleur remède que l’on puisse vous prescrire !

 

 

Bien plus accessibles financièrement, le ski de fond et le ski de randonnée sont des pratiques qui vous feront découvrir la montagne d’une autre manière ! Découvrez nos conseils pour vous lancer dans le ski de randonnée avec des enfants. Et si vous êtes plutôt du genre à vouloir rester sur le canapé, on vous donne 5 bonnes raisons de profiter de l'hiver !